Accueil - Actualités - Présentation - Agenda - Vos questions - Prêtre - Interreligions - Méditations - Lu-Vu-Entendu - Prières
Noël, Pâques -
Espace jeunes - Espace enfants - Liens - Paroles de chiens - Mes credos - FORUM
- Me contacter

mise à jour 13/06/17

 

Les Christs
de Strubel

 

 

Un chemin de croix à faire chez soi

 

 

 

 

 

 

 

P  Â  Q  U  E  S  !  Préparons notre passage .

 

 

 


Pour une réflexion

 

LES DIMANCHES
Méditations
Année B

18/02 - 1er dimanche
La tentation de Jésus
" LEsprit conduit Jésus au désert".
Mt 4,1-11

25/02 - 2ème dimanche
La transfiguration
" Du sein de la nuée resplendissante la voix du Père a retenti: Voici mon Fils bien-aimé, écoutez-le"
Mt 17,5
04/03 - 3ème dimanche

La Samaritaine et le don de l'eau vives (de l'Esprit)
" Dieu est esprit, et ceux qui l'adorent, c'est en esprit est vérité qu'ils doivent l'adorer.".Jn 4,24

11/03 - 4ème dimanche
L'aveugle-né

"Je suis la lumière du monde. Celui qui marche à ma suite aura la lumière de la vie"
Jn 8,12b
18/03 - 5ème dimanche
Mort et résurrection de Lazare
" Je suis la résurrection et la vie. celui qui croir en moi ne mourra
jamais."
Jn 11,25
25/03 - Dimanche des rameaux
Entrée de Jésus à Jérusalem
" Entre tes mains Seigneur je remets mon esprit" Lc 23,46

01/04 - Dimanche de la Résurrection
Jésus est ressuscité
-
L'amour est plus fort que la mort.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mercredis du carême
église St-Pierre (Amiens)

Réflexions
L'Esprit est à l'œuvre dans l'univers

A partir du CREDO

21/02: L'esprit fait découvrir Le Père

 

 

 

Page
en
construction.

En
attente
d'informations


"Au commencement... L'Esprit planait sur les eaux" Genèse 1,1 ,

28/02: L'Esprit fait découvrir Le Fils
" Celui-ci est mon Fils bien-aimé, tu as toute ma faveur" Marc 1,9
"

07/03: L'Esprit fait découvrir L'unité. (Esprit saint)
"Le père et moi nous sommes un" Jean 10,30

14/03: L'Esprit fait vivre l'Eglise et grandir le Monde
(Eglise Catholique= Universelle)
"A chacun la manifestation de l'Esprit est donnée en vue du bien commun" Corinthiens 12,7

21/03: L'Esprit est source de pardon, de vie et de résurrection.
"Or la chair tend à la mort; l'esprit, lui, tend à la vie et à la paix" Romain 8,6

" Père entre tes mains je remets mon esprit" Luc 23,46

 

 

 

Ces rencontres auront lieu de 18h30 à 20h maximun.

Un temps pour la réflexion
- Un film de 30 mn
- un échange de 10 à 15 mn maximum.
Un temps pour la prière

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Mon serviteur réussira, dit le Seigneur ; il montera, il s'élèvera, il sera exalté !
  La multitude avait été consternée en le voyant, car il était si défiguré qu'il ne ressemblait plus à un homme ; il n'avait plus l'aspect d'un fils d'Adam. Et voici qu'il consacrera une multitude de nations: devant lui les rois resteront bouche bée, car ils verront ce qu'on ne leur avait jamais dit, ils découvriront ce dont ils n'avaient jamais entendu parler Qui aurait cru ce que nous avons entendu? A qui la puissance du Seigneur a-t-elle été ainsi révélée? Devant Dieu, le serviteur a poussé comme une plante chétive, enracinée dans une terre aride. Il n'était ni beau, ni brillant pour attirer nos regards, son extérieur n'avait rien pour nous plaire. Il était méprisé, abandonné de tous, homme de douleurs, familier de la souffrance, semblable au lépreux dont on se détourne; et nous l'avons méprisé, compté pour rien. Pourtant, c'étaient nos souffrances qu'il portait, nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous pensions qu'il était châtié, frappé par Dieu, humilié. Or, c'est à cause de nos fautes qu'il a été transpercé, c'est par nos péchés qu'il a été broyé. Le châtiment qui nous obtient la paix est tombé sur lui, et c'est par ses blessures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait son propre chemin. Mais le Seigneur a fait retomber sur lui nos fautes à nous tous. Maltraité, il s'humilie, il n'ouvre pas la bouche : comme un agneau conduit à l'abattoir, comme une brebis muette devant les tondeurs, il n'ouvre pas la bouche. Arrêté, puis jugé, il a été supprimé. Qui donc s'est soucié de son destin? Il a été retranché de la terre des vivants, frappé à cause des péchés de son peuple.
  On l'a enterré avec les mécréants, son tombeau est avec ceux des enrichis ; et pourtant il n'a jamais commis l'injustice, ni proféré le mensonge. Broyé par la souffrance, il a plu au Seigneur. Mais, s'il fait de sa vie un sacrifice d'expiation, il verra sa descendance, il prolongera ses jours : par lui s'accomplira la volonté du Seigneur. A cause de ses souffrances, il verra la lumière, il sera comblé. Parce qu'il a connu la souffrance, le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes, il se chargera de leurs péchés. C'est pourquoi je lui donnerai la multitude en partage, les puissants seront la part qu'il recevra, car il s'est dépouillé lui-même jusqu'à la mort, il a été compté avec les pécheurs, alors qu'il portait le péché des multitudes et qu'il intercédait pour les pécheurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE CARÊME
UNE AUTRE FAÇON DE JEÛNER

ÉCHANGES INTERRELIGIEUX

PRIER ET PARTAGER
    La religion des autres fait parfois peur et pourtant elle peut enrichir notre foi. En effet, par cet échange, nous renforçons nos croyances en les distinguant de celles des autres. Une meilleure appréhension de l'histoire des religions, des cultures qui les portent et des gens qui les confessent sont de nature à raffermir notre relation à Dieu et, pour ce qui nous concerne, notre identité de chrétien.
    Dès lors, la différence devient une force sur laquelle nous pouvons nous appuyer pour aller plus loin dans notre foi et dans notre relation à l'autre. Mais la différence peut aussi devenir destructrice, si chacun n'est pas respectueux d'autrui et de ses croyances.

LE JEÛNE:
    Si le jeûne est un acte de privation, il est aussi un geste d'humilité devant Dieu, il nous ramène à ce que nous sommes, simplement des hommes et des femmes appartenant à la même humanité,"notre propre chair".
    "Le jeûne que je préfère, n'est-ce pas ceci: dénouer les liens provenant de la méchanceté, détacher les courroies du joug, renvoyer libres ceux qui ployaient, bref que vous mettiez en pièces tous les jougs ! N'est-ce pas partager ton pain avec l'affamé ? Et encore, les pauvres sans abri tu les hébergeras, si tu vois quelqu'un nu te le couvriras: devant celui qui est ta propre chair tu ne te déroberas pas" (Es 58,6-7).

LA PRIÈRE:
    La prière n'est pas réclamation, mais, là encore, un acte d'humilité devant Dieu à qui l'on reconnaît la toute puissance par notre sollicitation. Et en nous tournant vers le Seigneur, nous nous détournons de nous-mêmes, nous délaissons notre ego pour nous abandonner à Dieu en toute confiance, remplis d'espoir. Or, ce premier élan est comme un prélude à notre ouverture aux autres.
    "Quand vous priez, ne rabâchez pas comme les païens ; ils s'imaginent que c'est à force de paroles qu'ils se feront exaucer. Ne leur ressemblez donc pas, car votre Père sait ce dont vous avez besoin, avant que vous lui demandiez" (Mt 6,7-14)

LE PARTAGE:
    Le partage suppose l'altérité et la réciprocité car pour qu'il y ait partage, il faut un autre qui partage avec moi.
Il permet aussi de dépasser les différences en donnant à mon prochain autant de valeur qu'à moi-même, puisqu'en partageant je me prive pour lui. Dès lors, en me ramenant à la condition d'autrui et surtout de plus pauvre, je prends le chemin du Christ qui s'est fait homme.
    " Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez recueilli; nu, et vous m'avez vêtu; malade, et vous m'avez visité; en prison et vous êtes venus à moi. (...)En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces plus petits, qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait !" (Mt 25,31-46).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C A R Ê M E   2018 année B

Mercredi 14 février : messe et imposition des cendres
Paroisse St-François d'Assise d' Amiens

18h30 - Camon
19h - Ste Thérèse

SEMAINE SAINTE

Entrée de Jésus à Jérusalem
(Bénédiction des rameaux)

samedi 24 mars
Paroisse St-François d'Assise
18h30 -
église St-Pierre (Amiens)

dimanche 25 mars
Paroisse St-François d'Assise

10h 45 - église de Rivery
11h -
église Ste Thérèse (Amiens).


mardi 27 mars : MESSE CHRISMALE
19h -
église de l'Assomption de la Ste Vierge - ( Doullens)


Institution de l'Eucharistie

jeudi 29 mars
Paroisse St-François d'Assise
18h30 -
Camon
19h15
- église St-Pierre (Amiens)

Passion de Jésus-Christ
(Vénération de la croix)

vendredi 30 mars
Paroisse St-François d'Assise
18h30 -
Rivery
19h15
- église St-Pierre (Amiens)

Chemin de croix
15h - églises de: Camon , Ste Thérèse - St-Pierre -

Résurrection de Jésus-Christ
(Profession de foi de la communauté chrétienne)

samedi 31 mars
Paroisse St-François d'Assise
21h -
(église Ste Thérèse) et (église de Rivery)


dimanche 1er avril
Paroisse St-François d'Assise
10h45 - église de Camon
11h
-
église Ste Thérèse (Amiens
)



Fête du pardon
Samedi 25 mars
Eglise Ste Thérèse - Amiens
(Le détail du programme)


Confession individuelle
Toute l'année
L'abbé Jean-Pierre DALIBOT se trouve pour vous accueillir 1/2 h avant chaque office, qu'il participe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Est-ce que tu crois que:
 - Catholiques, Protestants,
 Orthodoxes, Juifs,  Musulmans, Bouddhistes,    Agnostiques, etc. , nous  sommes tous enfants de l'UNIQUE ?
 - Jésus a donné sa vie pour tous les hommes ?

  Ensemble sortons de nos tombeaux pour découvrir la Lumière de l'univers.

 

 

" Je suis la Résurrection et la Vie:
celui qui croit en moi,
même s'il meurt, vivra;
et quiconque vit et croit en moi
ne mourra jamais.

Crois-tu cela ? "

Jean 11,25-26

 

 

LA PASSION

Lecture du livre d'Isaïe   52,13 . 53,1-12