22 Juin, 2019
A C T U A L I T É S
Les Credos que j'aime.
D'AUTRES
INFORMATIONS  INTERESSANTES
A r c h i v e s

 

 

    « Quand le croyant et l'hatée arrivent à comprendre que leurs positions ne sont pas absolues, ils peuvent commencer à dialoguer et à s'enrichir réciproquement. »  

Robert CHEAIB, théologien

 

Dans
un monde en crise.
Vivons
la fraternité
.

Un livre pour un début

 

Paroisse:
St-François d'Assise
(Amiens nord)

Participons à

la vie dans nos quartiers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTER - RELIGIONS
Un dialogue incontournable

"Il nous faut apprendre à vivre ensemble comme des frères,
sinon nous allons mourir ensemble comme des idiots ".


Martin Luther KING

Que sait-on de Jésus ?

Voilà un ouvrage qu’il faut lire de toute urgence : Vie et destin de Jésus de Nazareth écrit par Daniel Marguerat, exégète suisse du Nouveau Testament, après la publication en 2018 de L’historien de Dieu : Luc et les Actes des apôtres, un livre remarquable. Reprenant l’ensemble des travaux et des sources autour de Jésus, l’auteur dessine de nouvelles perspectives autour de cette figure centrale de la foi chrétienne non sans rappeler qu’avant tout le Nazaréen est juif, un juif impliqué dans les débats de son temps, un juif qui fait exploser l’idée de Dieu et les pratiques religieuses.

 

--------›
‹--------
Pour une information
quotidienne

 

 

Synode sur l’Amazonie :
l’heure du bilan pour le pape François


Le Vatican a rendu public lundi 17 juin le document de travail (« instrumentum laboris ») en vue du prochain synode sur l’Amazonie, qui se tiendra du 6 au 27 octobre prochain. Et, déjà, le texte positionne cette prochaine assemblée comme décisive pour le pontificat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.Avec ses thèses décapantes, le théologien américain John Shelby Spong ne laisse pas indifférents ses lecteurs, protestants ou catholiques. Et l’accueil qui lui est fait en France devrait donner à réfléchir.

Pour un christianisme dépoussiéré (2/2)

 

 

 

 


ESPACE CULTUREL

Église St-Pierre d'AMIENS
Chaussée St-Pierre

 

 

 

 

 

 

 

 
Une autre manière de voir l'information

 

 

Ils s’éloignent de l’Eglise
sur la pointe des pieds
« Choqués » et « déçus » par les révélations d’abus sexuels, leur non-dénonciation, et plus largement un « cléricalisme » persistant, certains croyants prennent aujourd’hui leurs distances par rapport à l’Église, parfois non sans une certaine douleur.

 

Sur notre chemin de vie : Profitons de nos rencontres pour nous ouvrir à l' Univers. Refusons la fatalité . "L'Espérance se trouve au- delà de ce que nos convictions puissent proposer ".  A tous: Continuons de chercher  et  partageons nos expériences. - Nouveau forum.

Pour une Église fraternelle,
misionnaire de proximité
.
Une bonne méditation

 

Nous poursuivons notre réflexion sur le cléricalisme et l’élitisme tels que dénoncés par François dans sa Lettre au peuple de Dieu et alors que s’est conclu le Sommet sur les abus à Rome. Depuis août dernier, nous donnons largement la parole aux théologiens, journalistes et clercs désireux de participer à cette réflexion (Jacques Musset, Paul Fleuret, Mgr Dagens, René Poujol…) car nous sommes convaincus que c’est ensemble, à notre modeste éch

elle, que nous pourrons trouver une autre façon de faire Eglise, plus proche de l’Evangile mais surtout plus proche de l’humanité.

 

 

 

 

 

 

 

 


"Prendre du temps devant l' Infini,
est une possibilité de ne plus s'attarder
à ce qui ne doit-être que passage,
pour vivre réellement"

 

- Papa, est-ce que je peux te poser une question ?
Un homme arrive chez lui un soir fatigué après une dure journée de travail, pour trouver son petit garçon de 5 ans assis sur les marches du perron.
«  Papa, est-ce que je peux te poser une question ? »
«  Bien sûr ! »
«  Combien gagnes-tu de l'heure ? »
«  Mais, ça ne te regarde pas fiston! »
«  Je veux juste savoir. Je t'en prie, dis-le  moi ! »
«  Bon, si tu veux absolument savoir : 35 € de l'heure. »
 Le petit garçon s'en retourne dans la maison avec un air triste.
Il revient vers son père et lui demande :
«  Papa, pourrais-tu me prêter 10 € ? »
«  Bon, c'est pour ça que tu voulais savoir. Pour m'emprunter de l'argent ! Va dans ta chambre et couche-toi. J'ai eu une journée éprouvante, je suis fatigué. »
Une heure plus tard, le père qui avait eu le temps de décompresser un peu se demande s'il n'avait pas réagit trop fort à la demande de son fils. Peut-être qu'il voulait s'acheter quelque chose d'important.
Il décide donc d'aller dans la chambre du petit :
«  Dors-tu ? »
«  Non, papa ! »  
«  Écoute, j'ai réfléchi et voici les 10 € que tu m'as demandé. »
«  Oh merci papa ! »  
Le petit gars fouille sous son oreiller et en sort 25.00€. Le père en voyant l'argent devient encore tout irrité.
«  Mais pourquoi tu voulais 10 € ? Tu as déjà 25 € ! Qu'est-ce que tu veux faire avec cet argent ? »
 « C'est que… il m'en manquait. Mais maintenant j'en ai juste assez.  Papa, est-ce que je pourrais t'acheter une heure de ton temps ?
Demain soir, arrive à la maison plus tôt.

J'aimerais souper avec toi ! »

Bonnes vacances en famille

 

 

Mon journal. 11/06/2019

Arts, cultures
et religions,
comment cohabiter ?

 

 

Jean Vanier est décédé ce mardi 7 mai. L'an dernier, nous avions rencontré ce géant de douceur, fondateur des communautés de l'Arche, qui avait fait de l'accueil l'œuvre de sa vie. Vivre ensemble n'est jamais simple, disait-il, et rencontrer l'autre toujours un défi. «Mais c'est ainsi que les cœurs s'ouvrent.»

«Lorsqu'on s'autorise à rencontrer l'autre, on trouve des trésors»

 

 

 

 

 

A encourager