23 Novembre, 2017
A C T U A L I T É S
Les Credos que j'aime.
D'AUTRES
INFORMATIONS  INTERESSANTES
A r c h i v e s

"Je ne suis pas baptisé dans la structure de l'Eglise Catholique, est-ce que je peux participer ?"

  OUI ! Naturellement .
  Vous nous aiderez à redécouvrir l'évènement de la Pentecôte.

  Le souffle de l'Unique, Souffle de vie est pour tous.
Genèse 1,1

  Fissurons ensemble les murs de nos certitudes.

  Que notre synode soit réellement un souffle qui vient nous sortir de nos peurs, habitudes, dogmes, et ...

  Notre avenir, notre demain, ne se fera pas sans l'acceptation que l'on n'a pas la Vérité, mais que nous devons La chercher ensemble.

  Aujourd'hui je formule un vœu:
  "Prenons un temps pour réfléchir à nos comportements vis-à-vis de nos frères des autres religions ou de ceux qui cherchent. "

Abbé Jean-Pierre DALIBOT

 

Diocèse de la Somme

 

 

" Si vous pensez que l'aventure est dangereuse,
je vous propose d'essayer la routine... elle est mortelle "

Paulo Coelho

 

Dans
un monde en crise.
Vivons
la fraternité
.
A ne pas lire si l'on souhaite vivre une vie entière avec un somnifère religieux.

 

Paroisse:
St-François d'Assise
(Amiens nord)

Participons à

la vie dans nos quartiers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTER - RELIGIONS
Un dialogue incontournable

"Il nous faut apprendre à vivre ensemble comme des frères,
sinon nous allons mourir ensemble comme des idiots ".


Martin Luther KING

Des informations qu'on ne trouvent pas ailleurs

 

--------›
‹--------
Pour une information
quotidienne

 

 

Jean-Claude Guillebaud :
“Nous avons besoin de gens qui interpellent l'Église“

Malgré 20 siècle de doutes et de crises,
l'Église réussit toujours à se maintenir.
Cette institution résiste-t-elle à ce que vous appelez la « médiocrité cléricale » ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Église St-Pierre d'AMIENS
Chaussée St-Pierre
L' ESPACE CULTUREL
vous informe

 

 

 

Dossier La VIE

 

Demain, plus de séminaristes ?

La session de novembre de l’assemblée plénière de la Conférence des évêques de France (CEF) qui s’est tenue à Lourdes, il y a une dizaine de jours ,était particulière à plus d’un titre.

 

 

 

 
Une autre manière de voir l'information

 

Des réflexions intéressantes.

"Il ne faut pas attendre que les choses deviennent urgentes pour agir, sinon, on risque d'agir sous la contrainte de l'événement."

Mgr WINTZER, archevêque de Poitiers

" Il y a beaucoup d'initiatiatives dans les églises, dans les diocèses, même les plus pauvres. Mais on constate en même temps une difficulté à relier toutes ces initaitives et à parvenir à une véritable intelligence collectives."

Père Christoph THEOBALD

 

 

Sur notre chemin de vie : Profitons de nos rencontres pour nous ouvrir à l' Univers. Refusons la fatalité . "L'Espérance se trouve au- delà de ce que nos convictions puissent proposer ".  A tous: Continuons de chercher  et  partageons nos expériences. - Nouveau forum.

   Cette semaine, la Foi prise au mot vous propose de débuter une série théologie sur les clercs et les laïcs à la fois. Cela sera l´occasion de faire le point sur les évêques, les prêtres, les diacres, mais aussi les laïcs, sur les missions et les attributions de chacun, et peut-être aussi débusquer les idées fausses.

   Cette semaine, nous évoquons l´évêque.
- Qu´est-ce qu´un évêque ?
- Quelle est sa mission ?
- A-t-il comme on dit tous les pouvoirs ?
- Et surtout pour en faire quoi ?
   Pour répondre à ces questions, nous vous proposons de retrouver deux spécialistes de la question : Le père Christian Delarbre, vicaire épiscopal du diocèse d´Auch (Gers), professeur d´ecclésiologie à l´Institut catholique de Toulouse, et le père Hervé Legrand, dominicain spécialisé dans le domaine de l'oecuménisme et de l'ecclésiologie.

En attente de la suite du programme.


Lundi 30 octobre
18h10
ou
Mardi 31 octobre
1h25
ou Mercredi 1er novembre
9h30

 

 

 

 

 

 

 

 

La « Singularité technologique » est ce moment critique où l’intelligence des machines dépasse celle des hommes. Faut-il y voir une menace pour l’humanité ou la promesse d’une transhumanité ? Pour Jean-Gabriel Ganascia*, auteur de Le mythe de la Singularité (Seuil), le danger existe mais n’est pas insurmontable. À condition de rester vigilants.

Pourquoi il ne faut pas avoir peur de l’intelligence artificielle

Des questions qui parfois pertubent nos tranquilités.

Abbé Jean-Pierre DALIBOT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" L’aventure est un état d’esprit. Elle se trouve dans le cœur de l’homme. L’aventure, c’est d’être capable de refuser son destin, être prêt à  partir à tout moment, concevoir encore et toujours de nouveaux projets, ne pas être assis, c’est en un mot vivre sa vie et la construire."

Paul Emile Victor

 

Catalogne : et demain ?

Nul ne pourrait prédire l’évolution de la situation en Catalogne, et, partant, en Espagne. Pour Barbara Loyer, directrice de l’Institut français de géopolitique à l’université Paris 8 et spécialiste de l’Espagne, tout est possible. Le meilleur comme le pire.

 

 

 

Le pape veut un synode
de tous les jeunes

Samedi 8 avril 2017. En cette veille du dimanche des Rameaux, la basilique Sainte-Marie-Majeure, à Rome (Italie), est pleine à craquer. Tout sourire, le pape François serre les mains qui se tendent vers lui, et pose quelques instants pour un « selfie. »

Ce soir-là, il préside une veillée de prière pour les prochaines Journées mondiales de la jeunesse, qui auront lieu à Panama (Panama), en 2019. Mais, surprise, dans son prêche, il évoque longuement le synode sur les jeunes, qu’il a convoqué à Rome, en octobre 2018. Un synode « dont aucun jeune ne doit se sentir exclu ! » martèle le pape. Même ceux « qui se sentent agnostiques », ceux dont « la foi est tiède », ceux « qui se sont éloignés de l’Église » ou qui « se sentent athées », insiste-t-il.

 Voilà une idée à suivre pour notre synode diocésain.  Je pense à tous ceux que nous rencontrons.
 Ne sont-ils pas aussi des sœurs ou frères acteurs et responsables de demain.
Abbé Jean-Pierre DALIBOT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Pour bien vivre ensemble, avec nos différences, il est urgent de rencontrer l'autre, non pas pour le convertir, mais pour prendre le temps de se comprendre , de se respecter et de se dire :

" Nous avons les uns et les autres un même projet: Grandir.   Alors! Cherchons ensemble la solution ."

  Les rencontres œcuméniques où l'on exclue la présence de notre racine Juive, des fêtes ayant comme prétexte l'eau et que nous n'y associerons pas tous nos frères consommateurs d'une même source, cela ne servira à rien.

  Se préparer à un synode ou de déclarer que nous sommes tous frères, commence peut-être par quelques questions:
- Que dois-je changer, en moi, pour mieux vivre ensemble?

- Suis-je certain d'avoir toutes les connais- sances pour porter un jugement ?

  Ébranlement dans nos vies, peut-être. Mais certainement l'occasion de témoigner que l'Esprit de Dieu repose sur tous et que ni les uns et les autres, nous en avons l'exclusivité.

  Il n'est pas pour cela besoin d'utiliser des bombes pour une évolution possible. il faut tout simplement accepter que son esprit éclate pour rejoindre l'Unique.

Abbé Jean-Pierre DALIBOT

 


Noël ensemble.

La fête dans notre quartier