11 Juin, 2021
A C T U A L I T É S
Les Credos que j'aime.
D'AUTRES
INFORMATIONS  INTERESSANTES

 

 

« Une société qui ne prépare pas sa jeunesse à quelques grand sacrifice pour la poursuite d’une valable création… qu’elle ne s’étonne pas si, parmi ses fils, ceux qui n’ont pas la force  de retrouver seuls les vrais chemins  finissent par jeter les pierres…  et  bafouer  les gloires vieillies. »

Abbé Pierre

Abbé Pierre:

"Il faut aimer les portes car elles sont le lieu où nul ne reste.
Le lieu par où l’on passe, par où l’on part, par où s’en viennent toutes rencontres
Il faut haïr les portes fermées, fermées aux rencontres et fermées aux départs. "


 

Dans
un monde en crise.
Vivons
la fraternité
.
A lire pour éviter le cléricalisme
sous toutes ses formes.

 

Paroisse:
St-François d'Assise
(Amiens nord)

Participons à
la vie dans nos quartiers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTER - RELIGIONS
Un dialogue incontournable

"Il nous faut apprendre à vivre ensemble comme des frères,
sinon nous allons mourir ensemble comme des idiots ".


Martin Luther KING

Nouveaux ministères :
François, un peintre
impressionniste.

Deux documents récents, sous forme de motu proprio (c’est-à-dire consacrés à un sujet précis), viennent coup sur coup concrétiser ce que Paul VI souhaitait déjà en 1972 avec sa lettre apostolique Ministeria quaedam réformant la discipline des ordres mineurs dans l’Église latine : à savoir que les ministères institués de lecteurs et d’acolytes, établis par le document comme des étapes de préparation en vue du sacrement de l’ordre (pour des futurs diacres et prêtres), soient plus amplement conférés à d’autres fidèles, sur la base de leur sacerdoce baptismal (à l’époque uniquement des hommes), et que d’autres ministères institués que ces deux-là puissent être envisagés.

 

--------›
‹--------
Pour une information
quotidienne

 

 

L’harmonie
corps et âme
selon Montaigne

La soumission à la nature conduisit Montaigne à défendre la valeur du corps autant que de l’âme. Si Dieu – ou la nature qui prend sa place dans le discours – a créé l’homme de la sorte, il faut respecter cette union. Montaigne considérait aussi que le corps et l’âme compensaient mutuellement leurs défauts : l’esprit éveille et vivifie la lourdeur du corps, tandis que le corps assujettit et fixe la légèreté de l’esprit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 15 mars dernier, la Congrégation pour la doctrine de la foi a clairement fermé la porte : non, les prêtres ne peuvent pas bénir les unions de personnes du même sexe. Mais pouvions-nous attendre mieux d’une institution aussi sclérosée ?

Hypocrites bénédictions

 

 

 

 


ESPACE CULTUREL

Église St-Pierre d'AMIENS
Chaussée St-Pierre

 

 

 

 

 

Les portraits d’artistes


Personnalités ou anonymes, ils font rayonner la culture et le patrimoine. Retrouvez ici leurs portraits, mais aussi des entretiens et les nécrologies de ceux qui nous ont quittés.
Sans oublier les articles sur les expositions à ne pas manquer.

 

 

 
Une autre manière de voir l'information

 

 

En Suisse,
Mgr Charles Morerod
remplace les vicaires épiscopaux
par des laïcs

 

Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, a décidé de nommer deux laïcs et un diacre pour le représenter dans les régions diocésaines de Fribourg, Vaud et Neuchâtel. Une grande première dans l’organisation des diocèses, car cette tâche a toujours été confiée à des prêtres.

 

 

Sur notre chemin de vie : Profitons de nos rencontres pour nous ouvrir à l' Univers. Refusons la fatalité . "L'Espérance se trouve au- delà de ce que nos convictions puissent proposer ".  A tous: Continuons de chercher  et  partageons nos expériences. - Nouveau forum.

 

Nous poursuivons notre réflexion sur le cléricalisme et l’élitisme tels que dénoncés par François dans sa Lettre au peuple de Dieu et alors que s’est conclu le Sommet sur les abus à Rome. Depuis août dernier, nous donnons largement la parole aux théologiens, journalistes et clercs désireux de participer à cette réflexion (Jacques Musset, Paul Fleuret, Mgr Dagens, René Poujol…) car nous sommes convaincus que c’est ensemble, à notre modeste échlle, que nous pourrons trouver une autre façon de faire Eglise, plus proche de l’Evangile mais surtout plus proche de l’humanité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon journal. 25/05/2021

" Esprit de Pentecôte "

 

 

 

 

 

 

 

A encourager

 

La religion, l’idéologie,
la science… :
quand les maladies du « croire » mettent la démocratie en danger

L’entrée dans la modernité occidentale a été marquée par un changement de paradigme majeur : croire en Dieu ne va plus de soi. Mais la faillite des idéaux séculiers qui avaient succédé aux croyances religieuses, en privant l’individu d’horizon métaphysique, a laissé place au vide.

 

Nominations

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Lise dmai

 

Nouveau - Voir le site