Mon journal

 

 

 

 Depuis un certain temps je souhaite partager mon existence. Naturellement je garderai toujours, dans le plus profond de mon être, un échange vécu avec l'un ou l'autre. C’est simplement dans ce qui est vécu publiquement que je tiens  à dire mes réflexions.
Simplement quelques extraits de temps en temps, dans l'attente d'une publication de l'ensemble.

"C'est
du
Dalibot !"


Accueil
- Actualités
- Présentation - Agenda - Vos questions - Prêtre - Interreligions - Méditations -
Lu-Vu-Entendu - Prières
Noël, Pâques -
Espace jeunes - Espace enfants - Liens - Paroles de chiens - Mes credos - FORUM
- Me contacter

 

02/05/2019

Visite de la citadelle d’Amiens


 
        Belle initiative de notre curé d’inviter ses deux confrères et quelques personnes de la paroisse à la visite de la citadelle d’Amiens avec un bon guide, connaissant bien le lieu. Après les éloges entendus sur l’architecte je m’attendais à visiter  un belle espace où j’aurais regretté de ne pas avoir eu un tel  lieu  pour m’inciter à poursuivre des études. Mais suite à quelques pas dans ce lieu, une réserve s’installe en moi. Je fais un effort pour écouter le guide et rectifier mon ressenti. Mais la suite ira dans une déception grandissante. Pourquoi ?

  1. A mes yeux, si tout (pour certains) peut-être fonctionnel, rien n’est beau. J’ai l’impression de visiter un immense blockhaus.
  2. Tout le long de la visite, j’aurais, par le guide, différentes réflexions négatives: Ici pour les bureaux ce n’est pas au top – Aujourd’hui l’on ne peut pas aller à la tour rouge, tant vantée par les promoteurs  du lieu (Il y a un problème de sécurité pour y accéder).
  3.   Devant des milliers de jeunes que l’on doit accueillir, les amphis manquent de place pour la culture des esprits, la restauration des corps pour tant d’énergies dépensées sur place n’est pas assurée.
  4. Si un lieu universitaire doit être propice à une pure élévation de notre humanité,  pourquoi y rencontrer, voir y trouver une présence policière ?  Tout simplement que d’une citadelle vouée à  un certain  projet  futuriste pour demain, ce lieu est ouvert 24h/24h à tous les virus  venant de l’extérieur.

        Devant toutes les nombreuses imperfections de ce lieu, s’il n’y a pas de reprises rapides, dans un temps assez proche, ce site sera un problème à résoudre ? Vivre avec un satisfécit béat devant toutes nouveautés,  le réhabiliter entièrement ou le fermer définitivement. Simplement, pour l’instant, certains vivront de leurs rêves en faisant casquer financièrement ceux qui ont encore les pieds sur terre.