Mon journal

 

 

 

 Depuis un certain temps je souhaite partager mon existence. Naturellement je garderai toujours, dans le plus profond de mon être, un échange vécu avec l'un ou l'autre. C’est simplement dans ce qui est vécu publiquement que je tiens  à dire mes réflexions.
Simplement quelques extraits de temps en temps, dans l'attente d'une publication de l'ensemble.

"C'est
du
Dalibot !"


Accueil
- Actualités
- Présentation - Agenda - Vos questions - Prêtre - Interreligions - Méditations -
Lu-Vu-Entendu - Prières
Noël, Pâques -
Espace jeunes - Espace enfants - Liens - Paroles de chiens - Mes credos - FORUM
- Me contacter

 

01/12/2019

COMME UN GUETTEUR


 

   Quel que soit le lieu où nous posons notre regard aujourd'hui, nous constatons que le monde bouge et qu'il y a même des bouillonnements qui peuvent déborder de l'endroit où ils sont pour nous atteindre. Devant cette constatation il ne s'agit pas d'être pessimiste ou euphorique mais clairvoyant comme un guetteur. La vigilance de celui-ci demande une grande confiance et lucidité sur soi et son entourage. Il doit régulièrement cultiver son regard et son écoute a fin de percer les mystères de son entourage sans cesse nouveaux pour informer à bon escient. On ne saurait faire confiance à un homme qui ne mesurait pas à sa juste valeur les événements qui l'entourent et qui de ce fait ne saurait prévenir ou sèmerait la panique pour peu de chose.
   Le chrétien est un guetteur, un gardien de phare. Le cierge du baptême nous rappelle cette mission que nous avons à assumer dans le monde. « Je suis la Lumière du monde, celui qui marche à ma suite ne sera pas dans les ténèbres » dit Jésus. La mission de l’Église est de proposer à notre monde qui bouge, se transforme, une raison de vivre à ceux qui doutent ou désespèrent. Le Chrétien n'a pas à rentrer dans le tourbillon d'un monde quel qu'il soit sans chercher à comprendre. Il doit donner un sens à sa vie et au monde afin de poursuivre l'œuvre du Créateur et non suivre aveuglément la dernière mode ou le dernier commérage du coin.
  Notre vie deviendra alors merveilleuse, puisque au lieu de nous cantonner dans nos histoires - voire mesquineries - de clochers ou de mairies nous découvrirons le regard de Dieu : Européen, Planétaire, Universel. Jésus est venu nous sortir de nos tombeaux, de nos ténèbres, de l'esclavage.
  Les disciples de Jésus sont des Guetteurs pour amener l'humanité à la Lumière et la Paix de Dieu. Ne soyons pas les fossoyeurs du monde en utilisant la pioche de l'incompétence, la pelle de l'inconscience ou le rouleau compresseur des ragots. Ne nous mettons pas non plus dans la situation d'indifférence.
  Sachons-nous  se retrouver pour questionner, comprendre le monde et le mener à ce qu'il doit être. Ainsi nous serons des "Chrétiens pratiquants", des Guetteurs au service de Dieu.
   C'est mon souhait pour tous en ce premier dimanche de l’Avent 2019. Matthieu 24, 37-44

Bonne année liturgique à tous.