Mon journal

 

 

 

 Depuis un certain temps je souhaite partager mon existence. Naturellement je garderai toujours, dans le plus profond de mon être, un échange vécu avec l'un ou l'autre. C’est simplement dans ce qui est vécu publiquement que je tiens  à dire mes réflexions.
Simplement quelques extraits de temps en temps, dans l'attente d'une publication de l'ensemble.

"C'est
du
Dalibot !"


Actualités
- Présentation - Vos questions - Prêtre - Interreligions - Méditations -
Lu-Vu-Entendu - Prières
Noël, Pâques -
Liens - Paroles de chiens - Mes credos - FORUM
- Me contacter
- Aumônerie des artistes

 

Visite décevante.


    Dans ma vie en attente d’un demain autre, je m’informe et cherche. Ayant eu des informations par différents médias, d’un lieu d’espérance, je prends les moyens d’y aller.
    Suite à une visite personnelle et rapide je m’attarde à la crèche. L’on sort du " St-Sulpice ".
   Aussi l’ayant vue dans une cathédrale lumineuse par un soleil extérieure, j’invite donc un ami à la visiter dans le cadre de notre sortie annuelle.
   Hélas ! Déception. On rentre dans ce lieu aux lumières changeantes sans contraste avec ce que l’on peut voir dans les rues ou certaines maisons spécialisées. Mais de ce qui aurait du être mis en valeur (Le maître autel pensé pour être un point lumineux – Pierre d’angle, Lumière dans nos ténèbres, etc.). Cette table lieu de rassemblement est dans le noir avec devant un parterre de fleurs sans construction. Qu’en est-ce que l’on comprendra que mettre des fleurs est autre chose qu’une exposition florale mais simplement signaler ce qui est important.
   Connaissant l’histoire d’un évêque confiant à des bénévoles et compétent, le soin de piloter la conception et la réalisation d’un lieu lumineux dans cette cathédrale :
1) Eriger un maître-autel signifiant de manière claire et permanente le Christ Jésus "Pierre vivante" Actes 4,11
2) Les quatre piliers de l’autel, pensés, se rattachant à celles du carré (les cloitres des abbayes – les points orientaux de notre système actuel).
3) D’y avoir une relique de St-Firmin, premier évêque d’Amiens
   Nous sommes loin en ce début d’année de trouver dans ce lieu autre chose que ce que l’on trouve dans le quotidien de nos existences. Comme les bergers ou les mages faisant une visite, y repartons-nous dans la joie (Luc 2) ou par un autre chemin (Matthieu 2) ?
   Non ! Ce jour en ce qui nous concerne, nous avons fait du surplace.
   Aussi je pense que si Jésus est là, il nous dirait : « Ensemble, chassons les vendeurs du Temple » Matthieu 21,12
   En ignorant une histoire, l’on risque de construire l’avenir sur du sable. Matthieu 7,21-27
   Mais peut-être que je ne suis pas assez businessman pour m’adapter à ces nouveaux jours. Aussi faut-il se préparer qu’après un concours de tartes, nous aurons un jour pour célébrer la Lumière, halloween ?

 

 

 
1er janvier 2023